Make your own free website on Tripod.com
Maison
Années d'enfance et de jeunesse (1622-1643)
Fondation de l'Illustre Théâtre (1643)
Molière en province (1645-1658)
Molière à Paris (1658-1673)
Histoire de son Théâtre
Molière, les règles et le public
L'action dans les comédies de Molière
Les caractères
Le tragique dans Molière
La morale dans Molière
Le style de Molière
Des images

Fondation de l'Illustre Théâtre (1643)

           Aussi, dès 1643, Jean Baptiste réclame-t-il à son père ce qui lui revenait dans la succession maternelle (630 livres) et passait-il un contract avec les Béjard et quelques-uns de leurs amis pour fonder l’Illustre Théâtre. Les Béjart étaient alors quatre: Joseph, Louis( le boiteux, qui continua à jouer, dans la troupe de Molière, à Paris, les rôles de valets; c’est pourquoi Harpagone apelle La Flèche: ce chien de boiteux!), Madeleine, Geneviève; une autre fille, Armande, devait naiître en 1645. C’est au moment où il fonde l’Illustre Théâtre, que Jean Baptiste Poquelin prend le no, de Molière.

            Pendant les années 1643 et 1644, la nouvelle troupe essaye en vain de se créer un public. On la voit successivement établie au jeu de paume des Métayers, près de la porte de Nestles( angle des rues de Seine et Mazarine) ; d’où elle est chassée par l’Université qui prend possession des terrains où l’on doit édifier le collège Mazarin (palais de l’Institut); - puis, au Marais, au jeu de paume de la Croix-Noire , près du port Saint-Paul (quai des Célestins);- enfin, peut-être , de nouveau sur la rive gauche, au jeu de paume de la Croix-Blanche ( carrefour de Buci). Nulle part, l’Illustre Théâtre ne reussit. Les dettes accumulées amenèrent des saisies, puis l’incarcération de Molière au Chàtelet. C’est alors que la troupe se décida à partir pour la province, à la fin de 1645.